5 décembre 2010

Wikileaks : la « musique de destruction massive » de Super5

Les câbles diplomatiques américains publiés par Wikileaks n'en finissent pas de faire couler de l'encre. Dans le lot, il y en a au moins un qui a de quoi nous intéresser : le rapport émis par l'ambassade US à Paris en septembre 2007 (réf. 07PARIS1702) dans lequel les services secrets américains décrivent de spectaculaires afflux de population dans le sud de la France, à la fin de l'été 2007, pour un évènement dénommé « Wattstock » (vous voyez ce que je veux dire, mhh ?). Extraits du rapport cosigné par l'attaché culturel de l'ambassade et un agent de la CIA, tous deux dépêchés sur place :
[...] Les États-Unis d'Amérique n'ont à l'heure actuelle aucun moyen de recevoir un évènement d'une telle ampleur. Si le groupe Super5 venait à se produire en concert sur notre sol - ce qui ne risque pas de tarder étant donné le succès du groupe en Europe et ses très grandes qualités artistiques - il conviendrait de réquisitionner un État au moins aussi grand que celui du Missouri pour accueillir les déplacements de foule induits.
Cette hypothèse étant hautement probable, nous recommandons d'entamer au plus vite les procédures en vue de délocaliser les habitants de l'État qui serait réquisitionné. [...]
[...] L' « impact culturel » d'un concert du groupe Super5 sur le public américain et sur le monde artistique américain serait sans commune mesure. Dès lors, nous recommandons la mise en place au sein du Pentagone d'une cellule de réflexion ad hoc pour anticiper tous les scénarios. [...]
Il n'y a pas à dire : ils s'y connaissent en musique ces 'ricains.
Un autre rapport (réf. 07PARIS2012) envoyé quelques semaines plus tard enfonce le clou. Extrait :
Chère collègue,
Suite à votre e-mail du 6 octobre (objet : « WTF Super5?! »), vous trouverez ci-après quelques éléments complémentaires sur le groupe Super5.
Pour aller droit au but, nous nous permettrons une simple analogie : la menace que représentent les armes de destruction massive irakiennes pour notre sécurité intérieure se rapproche à bien des égards de la menace que représente la « musique de destruction massive » du groupe Super5 pour l'american way of life.
Nous laissons au département d'État et au département de la Défense le soin d'en tirer les conclusions qui s'imposent. [...]
Bien vu l'aveugle.

6 novembre 2010

l ! ! l ! ! ! l ! ! l ! ! ! l l

Vendredi 29 octobre, conférence de presse à l'Abeille Rode : en réponse aux journalistes qui s'interrogeaient sur l'absence de Super5 pour présenter la tournée 2011, Rip Taylor, le manager du groupe, s'est contenté de montrer son portable (tout en ajoutant « sans rancune ») :

Le groupe de légende se retire donc à Xanadu, sa mystérieuse salle de répèt' que personne n'a encore vraiment localisée sur Terre. Il est rare que Super5 parte s'isoler dans cette tour d'ivoire, mais en général, c'est pour de très bonnes raisons : la dernière en date était la composition du sextuple album In Rock we trust.

Ce coup-ci, quel est donc ce fameux « nouveau matos » dont parle le sms ?? De nouvelles cordes de basses tressées avec les cheveux de Billy Cox ? Un nouveau short en peau d'impala pour le guitariste ? Chacun y va de sa supposition. De notre côté, on a une petite idée...

30 octobre 2010

Super5repuS


« POF n°87 OTO » de Fabrice Hyber (photo : Marc Domage) - Tous droits réservés

8 octobre 2010

Un phénomène inexpliqué (enfin, pas pour tout le monde...)

C'est à la mi-septembre que le quotidien Новиот детективски a rapporté les faits, dont voici la traduction (parce que direct en macédonien, ce serait un peu chaud) :

« Il est une église au fin fond du massif des Dinarides. Le batîment ne paie pas de mine : un extérieur vétuste et des abords froids. C'est sur ces lieux mystiques et emplis d'un puissant magnétisme religieux qu'est survenu un phénomène auparavant jamais observé.
Au matin du 9 septembre 2010, Трајко Наум, jardinier de son état, entre dans l'église qu'il connait tant et dans laquelle il travaille depuis tout juste 73 ans. Il décrit cette journée comme "ayant un parfum de changement". Alors qu'il s'avance dans le chœur, il entend une mélodie qui résonne dans les pierres, le genre d'air qui vous reste dans la tête. Cherchant son origine, il se met à fureter dans les travées. C'est alors que son regard tombe, intrigué, sur l'icône du Christ :

"Je n'ai pas su tout de suite ce qui avait changé. On en a discuté avec mon collègue Борис et il semblerait que ce soit la moustache...".
Pour le docteur Darcq, magnéto-LoLantologue à l'université de Louvain-la-Grosse, c'est une évidence : "Les vibrations observées la veille au soir un peu partout sur Terre ont pu faire pivoter des pigments du tableau. Certains pigments sont plus fragiles que d'autres. Rien d'extraordinaire." Tous les avis sont pourtant loin d'être aussi tranchés : "Cette histoire mérite qu'on poursuive les recherches", explique Ichka Bogdanal. "Des tests plus approfondis sont en cours. Ce qui est déjà certain, c'est qu'il n'y a pas écrit 'le clos du Rock' sur ce livre."
Jusqu'aux plus hauts niveaux du pouvoir, les réactions ne manquent pas. Le pape Benoît XVI aurait ainsi déclaré en off : "Autant j'étais influençable quand j'étais ado, autant je ne veux pas croire que le concert de deux péquenots ait pu provoquer un truc pareil !" De son côté, Christine Broutin estime que "les caricatures de Mahomet, cela m'était bien égal. Mais le Christ faisant les cornes du diable, quel blasphème ! Encore ce satané death metal qui pervertit nos jeunes !" »

9 septembre 2010

Wattstock 2010 en direct de la Lune

Wattstock 2010 se situa cette année bien au-delà de la stratosphère puisque ce fut... sur la Lune !

Nous étions nombreux hier soir à observer le ciel avec nos télescopes pour suivre l'évènement. Difficile de voir quelque chose, avouons-le, à l'exception bien sûr du final qui a fait apparaitre le chiffre « 5 » à la surface de l'astre. Franchement, quand ça a pété, on y voyait comme en plein jour. Ça m'a permis de retrouver mes clefs.
Malgré les quelques 380 000 kms de distance, nos cœurs ont vibré au rythme de Super5. Des gardes-côtes ont même rapporté que le pouvoir d'attraction de la Lune lors du concert avait engendré des marées d'une hauteur rarement observée.

Après ce nouveau pas dans l'histoire du Rock, une seule question occupe maintenant nos esprits : que nous réserve le groupe de légende pour l'édition 2011 ?

7 septembre 2010

"Wattstock 2007 - le docu" sur Le Rock avant tout !

Diffusé en avant-première lors de Barbeuk-Stock, prévu le mois prochain sur les écrans du monde entier, voilà enfin le docu sur Wattstock 2007. Super5 nous fait l'honneur suprême de l'héberger sur Le Rock avant tout. Régalez-vous (et ne manquez pas de lire notre analyse détaillée juste après) :


Télécharger (xvid/mp3 - .avi - 276Mo)


Télécharger (xvid/mp3 - .avi - 229Mo)


Que du bonheur, hein ? Et mamma quesqui sont bô !!
En bonus, quelques petites anecdotes dénichées à droite et à gauche :

1. le quizz auquel doivent répondre les fans au début du documentaire est — on en est quasi sûrs — une référence à la légendaire partie de Trivial Pursuit qui avait réuni Patti Smith, Jonnhy Cash, Roger Sanchez et Super5 en 1989 ;

2. c'est la dernière apparition publique du batteur des Hydroponiks avec sa crinière de flammes avant qu'il n'opte pour son nouveau look « Brandon from 90 210 » ;

3. le maire de L'Union de l'époque, Régis Moulinet, a depuis lors été condamné à 37 ans de travaux d'intérêt général pour avoir imposé à ses collaborateurs une partie de colin-maillard naturiste après chaque conseil municipal ;

4. suite aux propos « injurieux » de McMañuel, le groupe Daft Punk a déposé une plainte qui fut cependant rejetée après 4 minutes, le juge ayant déclaré : « ne mentez pas, je suis sûr de vous avoir déjà vu habillé en robot ! »

5. le clip improvisé par Super5 et son staff durant la préparation du festival a remporté l'Oscar du meilleur film étranger en 2008 ;

6. la chanson des Skatovarius « C'est la vie » a été censurée dans 17 pays pour atteinte à la morale et à l'ordre public, ce qui n'a pas empêché qu'elle soit téléchargée plus 16 millions de fois sur le site du groupe (hébergé clandestinement au Vatican) ;

7. le gérant du sex-shop dans lequel Super5 sont interviewés a récemment expliqué que le godemiché introduit dans l'oreille du guitariste avait été ramené par un client insatisfait quelques heures avant le tournage.

Si vous aussi connaissez quelques détails croustillants sur le docu, n'hésitez pas à les laisser en commentaire.

(vidéos : tous droits réservés)

2 septembre 2010

Barbeuk-Stock : le docu Wattstock 2007 enfin révélé

Il y a une dizaine de jours, lors du bien nommé « Barbeuk-Stock », Super5 nous ont ouvert les portes de leur intimité. En effet, les super-stars nous avaient invités à venir découvrir leur troisième spécialité : les saucisses au Barbeuk ! (1) Tout ça avec 300 de leurs potes les plus proches, directement dans leur « appart' torride ».
C'est ainsi que nous vous invitons à notre tour à suivre ce compte-rendu du Barbeuk-Stock.

Quand ils sont de passage en France, Super5 vivent dans un loft absolument honteux : 300m² au sommet de la ville, piscine à vagues, terrain de jokari, garages à ascenseur... Une partie de l'appartement est réservée au « musée », lieu qui réunit les artefacts ayant croisé la vie du groupe de légende et les différentes éditions du festival Wattstock. L'occasion de nous souvenir que le jeu Super5 sur SuperNES était une belle erreur vidéo-ludique (j'y avais malgré tout consacré quatre mois de ma vie pour entendre, à la fin, les voix digitalisées de Super5 dire « Le Rock avant tout » ; mais très honnêtement, j'ai longtemps cru qu'ils disaient « le requin vend tout »).

Le temps de prendre nos marques et de fouiller partout, le gros des invités était arrivé. Nous nous sommes alors réunis dans la salle de projection privée, où nos stars nous ont présenté en avant-première top private collector exclu la perle cinématographique tant attendue : « Wattstock 2007 - le docu ».
Autant vous dire que ça tabasse sec. Rien qu'au niveau du casting, pas moins que les Hydroponiks, Super Jony, Brutal Deluxe, McMañuel, Sandrine, Antony Morrane... et Super5 évidemment ! Du beau monde pour revenir en détails sur l'un des plus gros festivals de l'histoire du Rock.

Nous aurons très bientôt l'occasion de vous livrer notre analyse détaillée du documentaire puisque, en fin de soirée, Super5 nous ont glissé à l'oreille cette petite phrase magique : « Au fait, ça vous dit de le diffuser sur votre site ? » Aaaaaahhh !!!! (2)
Soyons patients, ça arrive dans quelques jours sur Le Rock avant tout.

A la fin du film, tout le monde était dans un état de transe proche de l'apoplexie. La source de bière qui jaillit naturellement dans la cuisine de Super5 nous a heureusement permis de reprendre nos esprits. Et lorsque les 130 kg de saucisses marinées sont arrivées, nous avons eu confirmation que Super5 avaient mis les petits plats dans les grands.
Cerise sur le gâteau (ou plutôt « glaçage » sur le gâteau, ohohohoh) : des cupcakes-Super5 de toutes les couleurs – du moins, l'éventail chromatique essentiel – confectionnés amoureusement par des membres du fan-club. Yummi !
Nous étions vraiment comme à la maison avec Super5. Tout juste s'ils ne nous ont pas bordés et lu une histoire avant de partir.

Le groupe est passé à la vitesse supérieure en troisième partie de soirée. Amplis surchauffés, volume à 11, guitares en main, ils ont lancé un bœuf survolté. La plupart des stars du docu présentes à la teuf en ont d'ailleurs profité pour taper quelques impros avec le groupe (dont le batteur des Hydroponiks qui a une fois de plus légitimé son titre de « Tam-bourineur » de l'année 2010). Sans oublier certains fans élus des Dieux qui, quoiqu'un peu intimidés par leurs idoles, ont eu eux-aussi leur heure de gloire. Il faisait déjà chaud, c'est devenu bouillant.

Vous l'avez compris, Barbeuk-Stock fut un moment rare, largement de quoi nous faire oublier qu'on ne pourra suivre Super5 qu'au travers de nos télescopes durant l'édition 2010 de Wattstock sur la Lune.

Pour avoir vécu la soirée de l'intérieur (mhh...), on peut vous dire que le groupe est au meilleur de sa forme. A n'en pas douter, nos p'tits potes les aliens vont bien se régaler, les veinards.

(1) A ce propos, quand en saurons-nous plus sur leur mystérieuse deuxième spécialité : « la théorie des lianes », rencontre improbable mais brillante entre Tarzan et la théorie des cordes ?
(2) Après ça, j'ai dû prendre un bain froid en urgence pour éviter le claquage musculaire.

15 août 2010

Quand les watts deviennent saucisses

Et oué, Wattstock 2010 se fera sans nous, les fans de la première heure. Sans nous à quelques mètres de Super5 puisque le groupe sera au milieu des étoiles pour un concert from the moon, sur la Lune, depuis ce gros truc qui brille la nuit dans le ciel !!
Décidément, nos stars ne sont jamais là où l'on pense ;)

Ceci dit, comme la plupart d'entre vous, nous avons reçu dans la boîte aux lettres du fan-club l'invitation pour le Barbeuk-Stock, de quoi prendre notre dose de Rock et de saucisses pour l'année.
En exclu, la vidéo promo de l'évènement :


Ça sent déjà la mayo !

En espérant tous vous y voir. Tendrement,
Lé&Go.

23 mai 2010

SUPER 5 METRA

Une info qui nous parvient de nos camarades des Balkans : après la tournée récente de Super5 dans les principales villes de la région (dont une grosse session « saut-lo à l'élastique » depuis le pont de Mostar), des fresques en hommage au groupe de légende fleurissent sur les murs.
Un exemple ici à Pristina :



« Super5 metra »... mettra encore plus le feu la prochaine fois ?

22 mars 2010

Nouvelle bédé des aventures de Super5

C'est avec une excitation toute juvénile que nous apprenons la sortie prochaine des nouvelles aventures de Super5 en bande-dessinée. On se souvient du premier opus qui narrait la rencontre du groupe de légende avec Kurt Cobain. Cette fois-ci, Gom&Laurent remettent le couvert avec ─ nous annoncent-ils ─ une histoire « directement issue des flammes de l'enfer ». Chaud.
Une petite mise-en-bouche en attendant le plat principal :

2 mars 2010

Qui est-elle ?



Depuis une semaine, cette photo fait le tour du web, mais impossible d'avoir la réponse : qui est cette mystérieuse inconnue ? La question est d'autant plus intéressante que la photo serait issue du docu sur Wattstock 2007 ! C'est en tous cas ce que prétend le site RockMeHard qui l'a publiée en premier (et dont les serveurs ont depuis fondu, suite au nombre exponentiel de connexions).
Qui qu'elle soit, la belle semble bien à bloc sur Super5. D'ailleurs, on vous met au défi d'identifier toutes les références au groupe dans la photo ! (nous, ça nous a pris 7 secondes...)

Deuxième info du jour, toujours selon RockMeHard, un commando de fans se faisant appeler Race of the Super5 auraient réussi à pénétrer dans les studios qui bossent sur la post-production du docu et à y dérober quelques rushs ainsi que des infos sur le groupe de légende. Des rumeurs parlent même d'une liste de courses du bassiste.
On garde l'espoir de voir flotter ça d'ici peu sur le net pour le partager avec vous !

Plus d'infos sur le docu Wattstock 2007 : ici

2 février 2010

L'histoire du Rock


(illustration : « Guitar Legend » © Phil - Tous droits réservés)

10 janvier 2010

Comme deux étoiles dans la nuit


Ce sont eux ! Un cliché volé lors d'une soirée de Noël où Super5 se sont gavés de riz-au-lait.
La photo est signée Sandrine qui, rappelons-le, a obtenu pour la seconde fois le titre tant convoité de « fan ultime » lors des JMJ Super5.
Nous la remercions de nous avoir fourni la photo et lui souhaitons une bonne année 2010 (ainsi qu'à vous !). lml