4 août 2011

Ils aiment Super5 : Amy Winehouse

Il y a quelques semaines, notre périple à la rencontre des fans de Super5 nous a menés à Londres. Au détour d'un salon de coiffure de Camden Town, nous sommes tombés nez-à-nez avec... Amy Winehouse ! L'artiste n'ayant jamais caché sa fanitude pour Super5, nous lui avons bien évidemment demandé comment elle avait reçu la nouvelle de la séparation du groupe de légende.
Une interview que nous retranscrivons le cœur gros (CMB).


Alors Amy, la séparation de Super5 ? :-B) ?
Holy shit! Je ne peux pas y croire. Dans le métier, nous savons tous que Vanderhoff est un f*** de p***, mais de là à pousser le plus grand groupe de tous les temps à spliter, je ne peux pas le supporter.

Comment tu expliques la décision du groupe ?
Je ne l'explique pas, on ne peut pas tenter d'entrer dans la tête de gars aussi bons.
Ils m'ont faite, vous savez. Ma chanson "Rehab" parlait de mon addiction à Super5 : j'ai mis deux ans à en sortir et une partie de ma rédemption s'est faite quand ils m'ont rendu visite en 2008.

Super5 est un groupe qui t'a influencée ?
T'écoute pas ce que je te dis mec ?!! Rares sont les musiciens de ma génération qui peuvent prétendre ne pas être influencés par Super5. Aujourd'hui, un gars qui veut révolutionner le Rock recopie Super5. Et même s'il veut révolutionner la révolution, il est encore loin de là où ils en sont.

Ouah Amy ! C'est puissant ce que tu dis.
Ferme-la.

Non, c'est vrai. Tu... tu percutes, comme à ton habitude !
Laisse tomber mec. J'étais supposée jouer de nouvelles compo' à Wattstock 2011. Mais maintenant, à quoi bon...


Depuis la réalisation de l'interview, ces mots d'Amy Winehouse ont une saveur tout autre puisque, désormais, nous nous réveillons bien seuls.

(illustration : « Amy Winehouse » © RobotSkirts - CC By-SA)

Aucun commentaire: