7 août 2011

Ils aiment Super5 : les Jeunes Raëliens de France

Nouvel épisode de notre série de rencontres avec les fans de Super5 : Emile Vorilhon, président des Jeunes Raëliens de France.


Comment les Jeunes Raëliens ont reçu la nouvelle de la séparation de Super5 ?
C'est un choc astral non négligeable. Beaucoup parmi nous ont souffert de cet abandon. Mais nous avons redoublé d'efforts sur la construction de l'ambassade. Cette séparation est un signe que l'heure approche.

Vous avez eu l'occasion d'en parler avec Raël ?
Oui, bien sûr. Dès l'annonce de la séparation du groupe, Raël a tenu à organiser une semaine de séminaire sur la question. Cette retraite spirituelle à Lassolas nous a tous profondément ressourcés. En échangeant nos ressentis, nous avons pu collectivement construire un canevas cognitif et encercler les questions de nos peurs. Pour cela, Raël a souhaité récupérer tous les collectors de Super5 que nous avions. Il lui fallait opérer une longue méditation sensuelle pour vulgurer les énergies.

Et vous avez pu trouver des réponses ?
Raël les a trouvées, comme toujours. Et en même temps, c'était si évident ! Super5 étaient des Elohims venus nous délivrer un message. Leur mission achevée, ils ont simplement continué leur route.

Vous ne pensez pas qu'ils reviendront ?
Nous savons que Super5 sont une force dont l'univers a besoin. Elle trouvera peut être une autre forme ou, si elle est trop puissante, reprendra son état premier. C'est inéluctable. Les Elohims ont cette capacité de justice globale envers le cosmos.

(illustration : © Kmarinas86 - Domaine public)

Aucun commentaire: