27 juillet 2011

Ils aiment Super5 : Talia

Premier épisode de notre série de témoignages chocs : celui de Talia, 4 ans, ou quand la réalité du Rock rattrape même la candeur d'un enfant.


Alors Talia, ta réaction après la séparation de Super5 ?
Je suis triste. J'ai beaucoup pleuré dans la voiture.

Tu étais en voiture quand tu as appris la nouvelle ? Ça aurait pu être dangereux, dis-donc.
J'étais dans la voiture avec Maman. J'allais à l'école. Après, avec la maîtresse, on a chanté la chanson.

Ah oui, quelle chanson ?
Une que la maîtresse avait écrite dans le bus en venant à l'école :
Ce matin, Super5
M'a fendu le cœur.
C'était des Rockeurs qui
C'était des Rockeurs qui.
Ce matin, Super5
M'a fendu le cœur.
C'était des Rockeurs qui
Jouaient super bien.
Qu'est-ce que ça représente pour toi Super5 ?
... J'ai un tatouage de Rock sur mon bras. Comme Super5 ! Mais j'aime aussi Dora l'exploratrice.

Si tu avais un message à leur faire passer, ce serait quoi ?
Quand vous reviendrez, on fera comme si vous n'étiez pas partis. En on fera un super Wattstock, comme celui que Papa me raconte avant de m'endormir !

25 juillet 2011

Relever la tête

Après ce mois et demi d'absence, nous voilà de retour l'esprit plus clair. Comme tous les fans de Super5, il nous fallait prendre du recul après la séparation du groupe.

Ce fut d'abord plusieurs jours à la dérive, sans repères. Puis l'écoute des intégrales (encore), un pèlerinage nostalgique à Thuir-la-Rock... mais à quoi bon ? La vie valait-elle d'être vécue ?

Abattus, en compagnie d'autres pèlerins du Rock, c'est autour d'un tonneau de Byrrh© que nous avons réalisé que nous avions un pouvoir : tous réunis, nous pouvions faire perdurer la mémoire de la légende et - qui sait ? - la faire renaître par notre force combinée. Oui ! C'est ce défi que l'ensemble du fan-club de Super5 (1) s'est lancé : nous faire connaître les uns aux autres pour, ensemble, relever la tête !

Nous avons ainsi commencé une série d'interviews qui nous aura fait parcourir les millions de kilomètres que comptent les territoires du Rock. Lors de cette épopée, nous avons pu prendre la mesure des dégâts causés par la séparation du groupe de légende, mais aussi réalisé à quel point l'aura de Super5 s'imprime sur toutes les couches de la société.

Dès cette semaine, nous vous invitons donc à retrouver ici-même notre série d'interviews intitulée : "Ils aiment Super5".

(1) Soutenu vigoureusement par la CATR - Communauté Autonome de Thuir-la-Rock.