12 octobre 2012

« Ma plus grande des Rockstars » par Super5



Paroles écrites par Super5 et interprétées pour la première fois par Super5 lors de l'inauguration du Ponik's Club, en special guests des Hydroponiks, le 8 septembre 2012 à Bon-Rebouriquet. 
(ces paroles se marient bien avec cette mélodie)
La plus grande des Rockstars
Pas de doute, c'est bien c'que tu es
Un groupe de légende
Les fans mouillent pour toi
Les autres n'y croient pas :
Ton jeu sublime le son
Tu es au Panthéon

Un concert sur la Lune
Humilier le Diable en personne
Et pourquoi pas voler ?
Il suffit de rêver
Faire jaillir les idées
Tu peux réaliser
Des choses tellement barrées

100 000 personnes déchaînées
Sous un dôme en fraises Tagada
Leur chaleur pour t'animer
Mon braquemart est au zénith
Je sens la fête dans ton slip !

En finir avec toi
Oui mon gars, j'y souvent pensé
La trouille de faire moins bien
De détruire l'illusion
De te mettre au tapin
Chienne de résolution
Que brûler tes partitions

Tu peux tellement me donner
Alors comment te suicider ?
Pourquoi délaisser tout ça ?
Chimère-Rock en ré mineur
L'avenir sans toi fait si peur

Ma plus grande des Rockstaarrrrrrrs

Ponik's Club : objet trouvé (suite)


Suite à notre appel lancé il y a quelques jours, nous venons de recevoir un mail de Marie :
Salut Lé, salut Go,

Trop cool votre blog, moi aussi je suis fan de Super5 <3

Bah en fait c'est mon journal que vous avez récupéré. Merci ! \o/ J'étais tellement triste de l'avoir pommé...
Un peu relou que vous ayez regardé dedans, mais bon, c'est pour la bonne cause ;) Vu que j'avais perdu mon journal, je n'avais pas pu noter les paroles de l'autre chanson de Super5 <3. Du coup, je vous les envoie maintenant comme ça vous pouvez les mettre sur votre blog. :P

J'ai aussi des photos et des notes sur la soirée. Mais ça c'est vraiment perso, je sais pas trop si j'ai envie que ce soit publié...

Le Rock avant toutes ! lml
Marie
Tout d'abord, Marie déchire. Elle ne nous fait pas la gueule après qu'on ait ouvert son journal intime.

Ensuite, Marie déchire. Grâce à elle, après celles de « Monte sur ton ch'val », voilà en exclu les paroles de « Ma plus grande des Rockstars » !!

Enfin, Marie pourrait déchirer encore plus si elle nous autorisait à publier ses photos et notes persos sur la soirée, parce qu'elles ont l'air drôlement biens (on n'a pas regardé, non non, on en a juste vu un petit peu à travers les pages...).

Alors, tu veux bien pliiiiiz ?

1 octobre 2012

« Monte sur ton ch'val » par Super5



Paroles écrites par Super5 et interprétées pour la première fois par Super5 lors de l'inauguration du Ponik's Club, en special guests des Hydroponiks, le 8 septembre 2012 à Bon-Rebouriquet.
(ces paroles se marient bien avec cette mélodie)
Amplis branchés, potars à 11, les balances bien calées
Pas du Teisseire, des fûts à bière, le bar va exploser
2-3 ke-pon, des métalleux, ça va sûrement fighter
Tout est là

Il n'manque plus que toi
Les selles ont été graissées, grand soir
Les étriers accordés
Les cavaliers sont fin prêts à teufer
Où ça ? Au Ponik's Club

Transpiration, les poings levés, un mec monte pour slammer
Les têtes remuent, les sabots claquent, pas d'bol il s'est planté
Crinière au vent, naseaux fumants, les notes veulent galoper
Casaque verte !

Monte sur ton ch'val
Pas besoin de cravacher, crois-moi
Du gros son pour le guider
Le canasson saura où aller
Tout droit, au Ponik's Club

Monte sur ton ch'val
Pas besoin de cravacher, crois-moi
Du gros son pour le guider
Le canasson saura où aller

Ah ouuuhhh...
Amplis branchés, potars à 11, les balances bien calées
Transpiration, les poings levés, un mec monte pour slammer
Crinière au vent, naseaux fumants, les notes veulent galoper
Soirée normale au Ponik's Club

Ponik's Club : objet trouvé



Après la soirée d'inauguration du Ponik's Club, les Hydroponiks ont trouvé un journal intime dans les fourrés. Pour plus de facilités, ils nous demandent de vous en informer. Alors avis à celui ou celle à qui il appartient : c'est nous qu'on l'a ! (1)

Ceci dit, un malencontreux hasard (et surement pas une curiosité traitresse...) nous a conduit à entrouvrir le dit journal. Et devinez quoi ? Les paroles du premier morceau interprété par Super5 durant la soirée y sont retranscrites ! Une idée génialissime qui nous a immédiatement conduit à les publier sur ce blog. Voici donc pour vous en exclusivité les paroles de « Monte sur ton ch'val » !!! 

Super5 avaient expliqué avoir écrit ce morceau « easy finger étant donné qu'un évènement avec les Hydropo pourrait même inspirer une poutre ». Hiha ! 

(merci à toi mystérieux propriétaire du journal intime. N'hésite pas à nous contacter pour le récupérer.)
(la suite ici)

(1) A été également retrouvé un bijou pour celui ou celle qui le cherche.

17 septembre 2012

Ponik's Club : ils y étaient



(photo : © Alex Girard - Do What The Fuck You Want To Public License)

7 septembre 2012

Ponik's Club : Le Guy black-listé

L'annonce il y a quelques jours de l'installation du Ponik's Club à Bon Rebouriquet a fait bondir le maire de la commune. « Pas question que ce flibustier de Le Guy remette les pieds ici ! » a-t-il fulminé dans les pages de La Dépêche à la Mouche. 

En effet, les Hydroponiks ont été assez couillus de vouloir ramener Le Guy en ces terres, alors que les habitants commencent tout juste à retrouver leurs esprits et à remettre le château en état. 

Une rancœur que Le Guy lui-même préfère finalement ne pas raviver. Il fait savoir ce matin sur les ondes de Radio Trinidad que « si c'est pour finir enduit de goudron et recouvert de plumes, je vais peut-être rester sur mon île. » 

Une tête est tombée, mais pas d'inquiétude : le reste du troupeau est toujours au galop vers le Ponik's Club.

2 septembre 2012

Ponik's Club : configuration « Pur Sang »

Les bonnes nouvelles s'enchainent à l'approche de l'inauguration du Ponik's Club. On savait déjà l'évènement parrainé par Super5. Voilà maintenant que les Hydroponiks annoncent qu'ils seront 6 sur scène ! 

« Au départ, on envisageait une config' resserrée pour le Ponik's Club : 2 grattes, 1 basse et une batterie » explique Dad-A. « Puis au fil des répèt', on ne sentait venir qu'une demi-molle. Ça ne collait pas avec ce qu'on recherchait. » Les Hydropo ont donc opté pour la configuration dite « Pur Sang » : ils ont fait appel à Sowatt au chant et à Zed... derrière une deuxième batterie ! 

Tous deux sont des membres importants de la famille Hydroponiks. Sowatt avait électrisé la tournée « Le Long du Rideau de Fer » début 2012 (son solo a cappella sur « Où est check-point Charlie ? » reste dans toutes les mémoires). Quant à Zed, plus besoin de présenter celui qui avait déclaré lors d'une interview à Pékin : « Respect les mecs. Je n'aurais jamais imaginé que les baguettes servaient aussi à manger. » Son jeu tribal promet de faire léviter le public. 


Deuxième info importante : le Ponik's Club migre en dernière minute à Bonrepos-Riquet (rebaptisé Bon Rebouriquet pour l'occasion). Même si les travaux étaient déjà bien avancés à Balma, les Hydropo ont préféré tout redémarrer dans un lieu plus grand. « Du coup, ça sentira un peu la peinture fraîche » s'amuse Foutrax. « Mais la config' Pur Sang a besoin de place. Il fallait un truc à la mesure de nos ambitions. » (cmb)
Surtout quand on sait que Super5 seront de la partie. ;-)

14 août 2012

Ponik’s Club : l'interview bien montée des Hydroponiks

Plus que quelques semaines avant l’inauguration du Ponik’s Club, l’évènement Rock de la rentrée (parrainé par Super5 !!).
Nous avons eu la chance de pouvoir interviewer les stars – et organisateurs – de la soirée : les Hydroponiks. Rencontre avec une sacrée écurie de Rockeurs.


Salut les Hydroponiks. Merci de répondre à nos questions.
On vous connait finalement assez peu. Pouvez-vous vous présenter pour les lecteurs du Rock avant tout ?
Foutrax : Foutrax, fanachiste du bassiste de Super5. Il m'a donné l'envie de tenter une carrière. On me dit guitariste frustré à cause de cette fichue 5ème corde mais c'est bien évidemment faux.
Dad-A : Dad-A, ancienne star du X. Je me suis reconverti dans la musique en ayant vu Super5 en live lors d'un salon de l'érotisme au Pérou. J'ai carrément bloqué sur le guitariste : j'me suis dit « mec, suffit juste de maitriser un autre type de manche ».
Le Guy : Hydropoguy, The Guy, trois bras. Wesh, tout a commencé à un concert de Super5 au Zénith de Toulouse quand j'étais ado. J'ai pris une claque. En sortant je voulais taper... il fallait que je tape. Je ne savais pas encore où, mais ça allait venir.
Yo : J'ai rejoint le groupe depuis peu de temps. J'ai rencontré Foutrax dans la rue, il était en train de vomir ses boyaux, appuyé contre sa basse en équilibre, sous excès de vodka-dragibus... J'vous jure ! Et là il me dit qu’il est bassiste ! J'ai trouvé ça énorme. Et bam ! Il m'a regardé, il a vomi. Il m'a encore regardé – ou du moins il a cru me voir – et il a vomi. C'est là que j’ai pris ma gratte et ma mallette magique.

Vous avez fait quelques concerts à l'étranger, vous pouvez nous en parler ?
Yo : Le meilleur moment était au sommet de l'Himalaya avec tous les moines bouddhistes en train de secouer leur tête. Mec, y'avait tellement pas d'oxygène là-haut que des roadies nous envoyaient de l'oxygène avec des pompes à vélo ! Aweeeeesomeeee !
Foutrax : À vrai dire, j’ai quelques souvenirs très confus. Des visages, comme ça, qui me reviennent de temps à autre. Je me souviens surtout d’odeurs plus que d’anecdotes précises.
Dad-A : Parfois, j'ai du mal à me souvenir de mon pays natal. On bouge énormément c'est vrai : New-York en Angleterre, Rome au Mexique ou même Melun à la frontière Canada–Espagne. Des moments inoubliaux [sic].
Le Guy : C'est vrai qu'on voyage pas mal, mais de là à te dire où !? Chaque morceau est un peu un trip, selon le public ou le contexte. Parfois tu te retournes, tu vois les yeux de cette asiate au premier rang et tu te rappelles le Vietnam, alors tu fais la guerre à ta batterie. Parfois tu vois la tête de Foutrax qui roule des yeux, et là tu sais plus où t'es.

En parallèle de votre carrière de Rockeurs, vous êtes célèbres pour avoir tourné la plus longue scène porno de l’histoire du cinéma : une prise de 87 heures. C’était sans truquage ?
Dad-A : À raison d'un pack de bière chacun par heure, j'avoue que je m'en souviens plus trop.
Foutrax : Mon manager refuse que je réponde mais je vais vous dire puisqu'on est entre nous : on est allés à Pompéi sur les traces d'un groupe qui a fait quelques premières parties de Super5 dans les années 70. Les psychotropes étaient à la mode en ce temps-là.
Le Guy : Je peux pas dire. C'est comme si tu demandais à Nadal s’il ne mange que des Bio de Danone.
Yo : C'était énorme tu veux dire ! On n’avait tellement pas le temps d'aller chier ou pisser que la NASA nous avait donné des sondes urinaires ! Étrangement, Foutrax a bien aimé ces 87 heures…

Votre grosse actu du moment est bien évidemment le Ponik’s Club, un nouveau lieu que vous inaugurez le 8 septembre. Vous pouvez-nous en dire plus sur le concept ?
Foutrax : Révisez vos classiques.
Le Guy : Non. Ou alors juste : « ride mon beat, touch the ponik ».
Yo : Tu vois le Whisky a Go Go à L.A. ? Ben c'était rien à côté !
Dad-A : Si tu veux en savoir plus sur le concept suffit de demander : c’est une représentation générale et abstraite de la réalité d'un objet, d'une situation ou d'un phénomène. Il n'est toutefois pas exactement synonyme de « notion » car plus abstrait.

A votre avis, pourquoi est-ce que je tiens cette chaussure dans ma main ?
Yo : Parce que tu es grand et blond et qu’elle est noire ?
Foutrax : Pour éviter de l'avoir sur la tête évidemment !
Dad-A : Ou parce que si un jour c'est celle d'un membre de Super5 que tu as dans ta main, il ne faudra pas la lâcher.
Le Guy : Ou bien c’est au cas où je m'étouffe avec ce bretzel ?

Une question pour Le Guy [ndlr : batteur des Hydroponiks] : vous êtes récemment parti à la recherche du secret de l'Île aux Singes. Vous pensez être de retour à temps pour l’ouverture du Ponik’s Club ?
Le Guy : Ouais, je suis parti chercher l'inspiration dans la mer des Caraïbes, une sorte de retraite spirituelle. J'avais l'impression d'avoir fait le tour de tout ce qui était humainement possible, tu vois.
Je ne peux pas trop en parler mais je cherche un artefact très ancien... Bon, si tu insistes, disons qu'une légende parle de peaux humaines tatouées, des peaux d'enfants vaudou ou un truc du genre... Imagine le pur son sur ma drum !! Enfin bref.
Mais ne vous inquiétez pas, je reviendrai.

Sacré bonus pour ce Ponik’s Club : Super5 en parrains de la soirée ! Comment ça s’est passé ? Ils vous l’ont proposé spontanément ?
Dad-A : Je pense qu'ils ont vu en nous un potentiel, une envie, un désir. Ou plutôt une chaleur, une émotion, un feeling… Ou simplement une caresse.
Yo : En fait, ils ont écouté une de nos démos pendant 56 heures et 42 minutes non-stop. Ils ont kiffé grave !
Foutrax : Pour résumer, ça s'est passé comme ça : :-B) ? :-B) !

La question nous brule (toutes) les lèvres : vous prévoyez de faire monter Super5 sur scène durant la soirée ?
Foutrax : Hé Super5, franchement ? :-B)
Le Guy : J'en sais putain de rien mais ça me ferait kiffed, pas toi ?
Yo : En fait, vu leur penchant prononcé pour l’absinthe, on veut bien les faire monter sur scène, mais la vrai question est : ne vont-ils pas plutôt ramper sur scène ? That’s the question !
Dad-A : Préparez des glaçons et du Dermophil Indien parce que ça risque de brûler encore un petit moment.

Pour finir, un message à faire passer à vos mamans ?
Foutrax : Merde. ©
Dad-A : Foutre.
Le Guy : Beat.
Yo : Bam ! ©

Et bien, un grand merci les Hydroponiks. Autant vous dire qu’il nous tarde le 8 septembre !

(la transcription de cette interview a été relue et approuvée par les Hydroponiks avant publication)

25 juillet 2012

Bienvenue au Ponik's Club !

Après les nombreuses rumeurs dont nous vous parlions il y a quinze jours, voilà du concret : le 8 septembre, les Hydroponiks ouvrent un bar-Rock baroque à Balma, lieu qui selon leurs dires sera « un vivier à connards, mais avec de la bonne zik ». Rien que ça !

La nouvelle ne vous aura pas échappé si vous habitez Balma, car la ville est littéralement sous les flyers. Et tous les murs sont recouverts d’affiches annonçant l’inauguration :



En tant que fans de Super5, nous sommes bien évidemment ravis de la nouvelle, les Hydroponiks étant les meilleurs fils spirituels du groupe de légende.

À en croire l'affiche, Super5 seront présents à l'inauguration. Une information qui a interloqué la sphère musicale puisque – comme chacun sait – le second samedi de septembre est la date habituellement retenue par nos héros pour Wattstock. Comment concilier les deux évènements ? Immédiatement interrogés par un journaliste de The String, Super5 ont répondu : « ah ouais merde, en fait c'est annulé, on a filé notre parole pour la teuf des Hydropo. Venez là plutôt, ça va être fendard ! »

C’est clair qu’on vient ! Et il est probable que beaucoup de monde se rende aussi au Ponik’s Club ce 8 septembre.

Nous avons encore peu de détails sur la soirée. Les Hydroponiks ont promis de nous accorder une interview dès leur retour des îles Shetland. Alors rendez-vous très prochainement sur ce blog !

4 juillet 2012

Ça sent le poney

Nous mentionnons trop peu souvent les Hydroponiks sur ce blog. Le groupe (Dad-A, Foutrax et Le Guy, qui ont vu leur succès décoller dans le sillage de Super5) semble pourtant mijoter quelque chose qui a de quoi nous intriguer. C'est notre équipe « dossiers X » qui a levé le lièvre :

- il y a trois semaines, Foutrax (bassiste du groupe) twittait un bien mystérieux « Rock en selle ! ». On a d’abord cru à une boutade en rapport avec la non-participation des Hydropo au festival aoutien. Mais il s’agit sans doute de tout autre chose...

- quelques jours après, on a vu sur le facebook du tatoueur luxembourgeois Gros Tono un travail en cours sur un puissant biceps : l’image d'un poney surmonté d’un cavalier sans tête. Certains y ont immédiatement reconnu le muscle du batteur à trois bras des Hydropo, Le Guy.

- mercredi dernier, l’association Point de Croix au Chocolat (dont on sait que la mère de Dad-A est une participante active) publiait sur son blog les travaux de fin d'année de ses membres. Avec dans le lot :


- et enfin samedi, lors des Siestes Électroniques, circulait un flyer avec ce sponsor :


Qu'est-ce donc que ce Ponik's Club ?!!! La question nous titille d’autant plus que Super5 et les Hydropo ont été aperçus plusieurs fois en train de faire de la balançoire ensemble sur l’Hippodrome de Saint-Cloud cette année.

Il n'y a plus à douter que les Hydroponiks ont quelque chose à annoncer. Pour l'instant, leur attaché de presse fait barrage, mais les taupes du Rock Avant Tout vont bien finir par trouver ce qu'ils cachent !

(broderie : dérivée de « Au poney club » © Club-point-de-croix.com - Tous droits réservés)

25 avril 2012

Le « Diablo Core » de Super5

Là où on ne les attendait pas, comme toujours : Super5 vient de sortir son nouveau morceau et qui aurait pu imaginer voir le groupe de légende s’aventurer si loin ? La magnitude de ce nouvel opus est très élevée. « Diablo Core » met à jour nos instincts les plus primaires et va chercher la bête qui rode en chacun de nous. Un admirable écho à l’évènement majeur des prochaines semaines.


Gom&Laurent profite de l’occasion pour mettre en images le morceau. Ils s’étaient déjà illustrés en 2009 avec la première aventure de Super5 en bédé. Ils remettent le couvert avec « Diablo Core » :


21 avril 2012

Diablo Core (3/3)





Vous pouvez lire la bédé en entier EN CLIQUANT ICI.

9 avril 2012

Diablo Core (2/3)



(à suivre)

15 mars 2012

Diablo Core (1/3)



(à suivre)

14 février 2012

Wattstock 2011 ou quand ça rue dans les brancards

(ceci est la suite de cela)

Une marionnette en guise de guitariste : il nous semblait bien qu'un truc clochait avec ce truc qui s'agitait sur scène aux côtés du bassiste de Super5 (1).
Un type était recruté pour imiter le guitariste de Super5 dans « Super5, une vie dantesque » ? En plein Wattstock ? Devant les fans les plus avertis du groupe de légende ?? Mais pourquoi donc, bor*** de ***del de merd* ?!?

« Tu sais bien que ce spectacle ne pourra jamais se faire avec toi » lança Super5 du tac au tac. « Tu trahis cette pièce, ce texte nous l'avons écrit ensemble je te rappelle ! C'est une mascarade que tu joues à nos fans ! », ce à quoi Super5 rétorqua « Il est très bien ce mec dans ton rôle. Et au moins il est fiable, lui ! ». Des mots d'une violence rare dans la bouche du groupe de légende. Nous en étions déboussolés.


Malgré tout, le puzzle commençait à s'assembler dans nos têtes : la séparation de Super5 annoncée six mois plus tôt, la surprenante reformation du groupe quelques jours avant Wattstock, DSK sortant du Sofitel en courant...

Le pseudo-guitariste fut renvoyé avec fracas à l'ANPE spectacle. Philémon tentait de sauver les apparences mais dut rapidement se rendre à l'évidence : quel fiasco pour cette soirée qui s’annonçait pourtant comme son plus gros coup de l'année. Quant au public, il sonnait la bronca : Cédric remballait déjà sa caméra, Danièle arrachait un fauteuil pour le balancer sur la scène, tandis que Vincent urinait sur ses voisins en signe de protestation.

Mais comme à leur habitude, nos Rockstars favorites n'étaient pas à cours de ressources : si Super5 ne pouvaient pas jouer la pièce, les fans pourraient le faire à leur place !! Et vous pouvez imaginer la réaction des intéressés : autant demander à un curé de résister à un chérubin en tricot de peau.
(la suite bientôt)

(1) Vis-à-vis duquel nous n'avions pour le coup aucun doute sur l'authenticité : du Rockeur 100% pur jus.